Reportage France 3 (2018) :

Huit artistes enfermé pendant trois jours avec un objectif : écrire au moins 16 chansons à chanter en public dès le quatrième jour !

Des textes écrits à partir de contraintes, des mises en musique en duo… aux artistes sous pression de faire chauffer les neurones pour mieux nous surprendre, et peut-être explorer des territoires nouveaux ! Le tout sous la houlette bienveillante d’un artiste rodé à ce type d’exercice : ignatus, qui présente parfois en première partie de la soirée une version courte de son spectacle « Sous la contrainte ».

Pour les artistes, une expérience riche et intense.

Pour les spectateurs, l’occasion de participer à un spectacle unique et de frôler au plus près l’intimité de la création …

Pour les lieux qui accueillent : l'occasion de s'impliquer dans la création de chansons, d'offrir au public un spectacle unique, et de lui faire découvrir des artistes talentueux.

Les coulisses...

press to zoom
Nivillac 2018
Nivillac 2018

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/28

LE DÉROULÉ DU SPECTACLE

Les artistes sont sur scène, attablés. Au début, ignatus interpelle le public pour expliquer brièvement le comment et le pourquoi d’un tel projet, il élabore une liste de mot avec public (à partir d’une contrainte sonore) et les artistes doivent pendant le spectacle écrire un texte qu’ils liront quand ils le désirent…

Au cours du spectacle ignatus fait office de maître de cérémonie pour décrypter certaines contraintes, raconter quelques anecdotes, et laisser le temps aux interprètes de s’installer et repérer rapidement les chansons (tempo, mélodie…), l’idée étant de faire partager avec le public la «fraîcheur» et la fragilité des chansons présentées («celle-ci, elle est d’hier, l’idée est née dans la cuisine autour du café…»).

Les artistes s’accompagnent les uns les autres avec leurs instruments, quelques chansons peuvent être chantées en choeur avec tout le groupe.

Les explications d'ignatus :

L'HISTORIQUE

#1 : La Bouche d'Air (Nantes) 2014

#2 : Le Train-Théâtre et Privas 2015

#3 : Le Train-Théâtre et Privas 2017

#4 : Le Train-Théâtre et Privas 2018

#5 : La Bouche d’Air (Nantes), Quai des arts (Pornichet), Le Forum (Nivillac), Théâtre Le Marais (Challans) 2018

#6 : Le Train-Théâtre et Privas 2019

#7 : Le Train-Théâtre et Privas 2020

#8 : La Bouche d’Air (Nantes), Quai des arts (Pornichet), Le Forum (Nivillac), Théâtre Le Marais (Challans), le Trianon Transatlantique (Sotteville-les-Rouen) 2020

#9 : Le Train-Théâtre mars 2021

#10 : Le Train-Théâtre juin 2021

#11 : Théâtre Edwige Feuillère (Vesoul) 1er octobre 2021 avec des lauréats du Prix Jacques Brel : Ben Herbert Larue, Sarah Olivier, Nour, Louise Combier et Ulysse Mars

#12 : Le Train-Théâtre et Privas février 2022 avec Boule, Frédéric Bobin, Nico Étoile, Sarah Mikovski, Garance, Ann O'Aro, Auren et Simon Kearney

#13 : La Bouche d’Air (Nantes), Quai des arts (Pornichet), Villages en scène (Chalonnes-sur-Loire), Théâtre Le Marais (Challans), le Trianon Transatlantique (Sotteville-les-Rouen), Festival Le Printemps de la Chanson (Passais-la-conception, Orne), Théâtre de l’Hôtel de Ville (Le Havre, TBC) avec Alexis HK, Katel, Abel Chéret, Foray, Oré, Luciole... mars 2022

DES TÉMOIGNAGES :

C’est ma troisième participation à Chansons Primeurs… quelle chance ! Toutes trois bien différente mais j’ai coché les mêmes cases : rencontres artistiques enrichissantes, rencontres humaines époustouflantes, création de chansons qui restent, dépassement de soi, partage partage …
Et puis c’est si rare de rencontrer nos pairs sur un temps un peu long, c’est vraiment inspirant de voir comment chacun vit ce métier, l’écriture, c’est inspirant et ça rassure , être ailleurs que dans notre solitude, nos projets et cette course. Cette édition a été la plus forte pour moi, peut-être  parce que la sélection des artistes était très éclectique, et que s’est opérée une alchimie étrangement naturelle …  Bravo  et Merci à Jérôme, si accueillant et chaleureux qui sait mener tout de front avec joie et humilité, et merci à toutes les personnes qui soutiennent ce projet, ça en vaut la peine !

Amélie les Crayons

Chansons Primeurs c’est une expérience artistique et humaine incroyable qu’il faut vivre pour le croire. C’était mon troisième Chansons Primeurs mais celui-ci a dépassé toutes mes attentes. Jérôme n’a pas son pareil pour rassembler des artistes que parfois d’apparence tout oppose, et pour autant, l’évidence finit par apparaître très vite, et l’osmose et la magie ont opéré comme jamais. Pour un artiste vivre ça c’est : un luxe (trois jours entièrement dédiés à la création), ultra inspirant (se confronter aux instruments et aux façons de faire des autres, quel savoureuse sortie de zone de confort), stimulant (on ne travaille jamais dans ce type d’urgence avec obligation de résultat), et une infinie richesse humaine ! Avoir pu faire vivre ces chansons éphémères plusieurs jours de suite dans différents lieux face à différents publics, et vivre ensemble, en plus de l’expérience de création, l’expérience de la tournée c’est une chance inestimable. Un immense merci à l'énergie de Jérôme et à votre aide pour nous avoir permis de vivre ça. ça va nous suivre longtemps...
Buridane

L'aventure chanson primeur fut épatante...
j'ai un rapport assez méfiant avec la "chanson" et ses mécanismes d'écriture un peu pépère. Je n'avais jamais participé à un atelier d'écriture, je suis trop romantico-rebelle pour concevoir la chose autour d'une table, au beau milieu d'une poignée de chanteurs en mal d'inspiration et qui plus est, d'un Chef.
C'était sans compter sur Jérôme, qui a su ne pas être un chef, mais plutôt un aiguilleur du ciel, bienveillant et fraternel.
C'était sans compter sur le concept d'urgence : écrire vite, composer vite, jouer bien. La seule solution étant d'aller à l'essentiel.
C'était sans compter sur les 8 chanteurs et chanteuses, tous plus différents les uns des autres, tous abandonnés à la même fragilité : la sincérité.
J'imagine que Jérôme y est pour beaucoup (j'ai entendu dire que d'autres belles cessions avaient déjà eu lieu), mais là quand même, permettez moi de penser qu'une telle osmose ne peut pas être simplement dû à notre passage au FAIR.
Malgré tout, merci d'avoir permis cette alchimie, merci de vous battre pour que la magie opère encore.

Imbert Imbert

.... Je voulais aussi te dire à quel point la résidence des Chansons Primeurs a été prolifique, intense, joyeuse, et si je me laissais aller, j'irais jusqu'à dire, pleine d'amour (!)
comme quoi, les artistes du FAIR sont sacrément bien sélectionnés ...

Armelle Pioline (Superbravo)